Le traitement des varices: une histoire de femme - Suzanna Carrière
Suzanna Carrière

Mon travail, c’est aussi ma passion: l’esthétisme et la beauté. Travaillant dans un magnifique espace au Centre-Ville de Montréal, je suis toujours aux petits soins pour ma clientèle. C’est d’ailleurs ce que je vous partagerai sur ce blogue, mon quotidien dans ce fabuleux domaine - en plus d’un paquet de sujets qui me passionnent. Et non, je n’oublie pas mes enfants chéris qui comblent ma vie.

Le traitement des varices: une histoire de femme

Le traitement des varices: une histoire de femme - Suzanna Carrière

De nouvelles techniques peuvent faire des merveilles sur tout ce qui est inesthétique, mais le vieillissement révèle les varices. Cet été, les choses seront différentes. Je porterais des shorts et des jupes avec des jambes nues, plutôt que des pantalons. Et je me sentirais moins gênée sur la plage. Rien de tout cela n’a avoir avec est une quelconque perte de poids, ou de la liposuccion ou autres frivolités. Je viens juste de subir un traitement de varices. Et ça change la vie !

Le sourire radieux que j’affiche depuis une semaine, c’est juste parce que j’ai eu mes veines variqueuses de traitées. Mes veines ont commencé à se faire de plus en plus visibles au cours de mes 30 ans et, au moment où j’ai passé la barre des 40 ans, mon mollet droit avait développé un vilain tas de grumeaux, avec des veines bleues, tordus et très voyantes. Cela me dégoûte rien que d’y penser. J’avais l’impression qu’il y avait un monstre qui se développait sous ma peau. Et l’on pouvait même les voir à travers des collants opaques.

Quelles sont les causes des varices? D’après ce que l’on m’a expliqué, les varices sont une conséquence, de mouvement naturel et une série de valves dans les veines saphènes (les deux principales veines de la jambe en dehors des muscles) pompent le sang qui remonte du pied. Quand les veines des jambes sont en bonne santé, les valves empêchent le sang de se précipiter de nouveau dans vos jambes lorsque les muscles se détendent. Mais quand vos veines sont défectueuses, le sang est capable de stationner dans la jambe, ce qui entraîne, à terme des veines variqueuses. Si vous ne faites rien pour stopper cette malformation, les varices vont se développer et finiront par causer d’autres maladies.

Avant de me décider sur quoi faire avec mes veines gênantes, deux amis ont partagé leurs expériences. Martine a 35 ans et est mère de trois enfants, avait eu les siennes enlevées dans une clinique par une opération chirurgicale. Elle a eu une anesthésie générale et a été libéré 24 heures plus tard avec les jambes gonflées qui étaient en noir et bleu et a porté des bas chirurgicaux pendant 10 jours. Quand a Sally, elle a eu une meilleure expérience. La maman de 40 ans a subi un traitement sur le NHS. Ses veines causaient un malaise grave et elle a eu une décoloration autour de sa cheville gauche. La veine de la jambe droite a été enlevée sous anesthésie générale et celle de gauche a été traitée avec de la mousse sérothérapie (un mélange de liquide et gaz) trois mois plus tard. Bien que cette procédure fût sans effets secondaires, elle est moins satisfaisante.

Je n’avais pas envie d'opter pour la solution du NHS donc j’ai fait quelques recherches sur les essaies expérimentales et la chirurgie. J’ai fini par opter pour avoir un certain nombre de traitements. Dix mois plus tard, mes jambes ont un look d'enfer !